Les abeilles

Que fait Bayer pour que ses produits ne soient pas nocifs pour la santé des abeilles ?

Dix années de tests sont nécessaires pour la mise sur le marché d’un produit de protections des plantes. Un nombre important d’études sont réalisées pour garantir que ces produits ne présentent pas de risque pour les abeilles s’ils sont appliqués selon les instructions figurant sur l’étiquette.

Les instructions figurant sur l’étiquette de nos produits phytopharmaceutiques donnent des instructions sur leur application, notamment dans le cadre de la protection des pollinisateurs.

Pour nous assurer de l’utilisation appropriée de nos produits, nous menons, auprès des agriculteurs, de nombreuses actions de sensibilisation aux « Bonnes Pratiques d’application des produits ».

Sur l’initiative d’un agriculteur de nos Fermes de références, nous proposons, depuis 2 ans, aux agriculteurs et apiculteurs qui le souhaitent de signer une charte de « Bonnes Pratiques », ceci dans l’optique de favoriser le dialogue entre agriculteurs et apiculteurs.

La charte de « Bonnes Pratiques », sur l’initiative d’un de nos partenaires, encourage le dialogue entre agriculteurs et apiculteurs.

Aujourd’hui, le monde scientifique s’accorde à dire que la surmortalité des abeilles ne peut être attribuée à une seule cause. Les abeilles sont exposées à de nombreux facteurs de stress dont la combinaison pourrait expliquer cette surmortalité : maladies et parasites, pratiques agricoles (utilisation de produits phytosanitaires, monoculture…), pratiques apicoles, limitation des ressources alimentaires, conditions météorologiques… Nous sommes convaincus qu’il faut travailler sur l’ensemble de ces facteurs pour améliorer la santé des abeilles.

Depuis plus de 25 ans, Bayer développe des médicaments pour lutter contre un parasite majeur de l’abeille, le varroa. Plus récemment Bayer s’est lancé dans la recherche de solutions contre le frelon asiatique, prédateur des abeilles, arrivé en France en 2004.

Le varroa est aussi un des dangers majeurs pour l’abeille.

Enfin, Bayer s’engage de manière proactive dans un dialogue ouvert sur la santé des abeilles par le biais de deux centres dédiés à la protection des abeilles, les Bee Care Centers.

Le Bee Care Center de Monheim, en Allemagne, accueille de nombreux visiteurs : journalistes, étudiants, scientifiques…