Posez-nous vos questions
'Posez-nous vos questions
Que fait Bayer concrètement pour réduire l’utilisation des pesticides ?
Question fréquemment posée, France, le
Date
30 juin 2020

Pour répondre à cette question, il est nécessaire de rappeler le défi auquel nous sommes tous confrontés à l’heure actuelle : assurer l’accès à une alimentation de qualité pour tous tout en minimisant l’impact sur l’environnement. Un enjeu de taille pour lequel il ne peut pas avoir d’approche unique mais plusieurs solutions possibles.

Pour y faire face nous privilégions diverses alternatives pour accompagner tous les types d’agriculture vers des modèles plus verts et durables (et oui, les agriculteurs ainsi que les consommateurs doivent avoir la liberté de choisir !). Concrètement, afin de réduire le recours aux produits phytosanitaires, appelés également pesticides, nous proposons :

  • Des outils d’agriculture de précision, qui permettent de limiter l’utilisation des produits phytosanitaires et d’appliquer la juste dose, au bon endroit et seulement quand cela devient nécessaire.
  • Des semences robustes pour que les cultures deviennent plus résistantes et tolérantes à diverses maladies pendant leur croissance, ayant par conséquence une réduction du recours aux pesticides.
  • Des produits en biocontrôle, d’origine naturelle : une nouvelle approche et une alternative aux produits phytosanitaires de synthèse.
  • D’accompagner les agriculteurs vers des pratiques agricoles durables, à travers de plusieurs initiatives comme nos « Fermes des références » pour en citer un exemple.

Concernant nos engagements, nous soutenons l’ambition de l’UE d’accélérer la transition écologique vers un système alimentaire plus durable et une biodiversité respectée. D'ailleurs, les propositions du Pacte vert pour l'Europe (Green Deal) correspondent à nombre de nos engagements déjà pris, comme par exemple notre ambition d’atteindre la neutralité carbone de nos activités d’ici 2030.

 

Par ailleurs, diminuer tout simplement l’usage des produits phytosanitaires ne nous permet pas d’évoluer vers un modèle d’agriculture plus durable. Il faut en effet prendre en compte et analyser l'impact environnemental du remplacement des produits phytosanitaires par d'autres solutions pour que le « Green Deal » réussisse.

 

L'agriculture devrait se concentrer sur le développement de systèmes agricoles capables de s’adapter rapidement aux différentes contraintes (climatiques, sociétales, économiques). La durabilité dépend en grande partie des outils dont dispose l’agriculteur (protection des cultures chimique et biologique innovante, semences modernes, outils numériques de précision) et de la façon dont ils sont utilisés.

 

Nous sommes à l’écoute des attentes de la société vis-à-vis de nos activités. Nous comprenons que l’utilisation de produits phytosanitaires (pesticides) puisse générer des interrogations et nous nous sommes engagés pour en parler en toute transparence.

 

Enfin, nous souhaitons rappeler ici notre vision qui est « Health for All, Hunger for None » (en français : la santé pour tous, la faim pour personne »). Nous travaillons pour contribuer à assurer un avenir meilleur et durable pour tous : un monde sans pénuries alimentaires et respectueux de l’environnement. Un monde où le plus grand nombre puisse être en bonne santé pour profiter de la vie pleinement.  L’amélioration de la qualité de vie et la durabilité doivent aller de pair. Pour cela, nous y travaillons !

 

Pour aller plus loin :