• Avancer ensemble vers un nouveau modèle d’agriculture

    Jean-Michel Massue, agriculteur à Treffendel en Ille-et-Vilaine

La vie est une question de choix et d’engagements. Il y a des audacieux, partout en France, qui ont fait le choix de nourrir les Hommes. Rarement un engagement d’une telle importance aura été aussi difficile pour celles et ceux qui exercent les métiers de la terre.

Les agricultrices et agriculteurs des Fermes de Références nous font partager leur quotidien, leurs succès mais aussi les difficultés de leur profession. Pleinement dans leur époque, ils se retrouvent à la confluence de fortes pressions. Les besoins de transparence et de confiance de la part des consommateurs et citoyens s’ajoutent aux fortes obligations réglementaires en termes de sécurité et de traçabilité. Et les contraintes d’investissements continus pour préparer l’avenir s’opposent aux pressions commerciales incessantes. Malgré cela, ils continuent de maintenir la plus grande qualité de leurs produits et se battent pour pouvoir tirer un revenu équitable d’un métier exercé avec passion.

C’est peu de dire que cela représente un défi considérable pour ces professions. Mais, comme à chaque fois que cela concerne les questions de santé et sécurité alimentaire, ce défi se doit d’être relevé solidairement car c’est la société dans son ensemble qui est concernée. Bayer compte être de ceux qui aideront les agriculteurs à se saisir de cet enjeu. Nous croyons en l’innovation pour bâtir un monde meilleur.

Nous sommes certes reconnus pour nos produits de protection des cultures ou pour la sélection de semences plus adaptées aux besoins actuels. Mais nous sommes également convaincus que la véritable innovation est humaine. Nous avons créé le réseau de Fermes de Références Bayer, partie intégrante du programme Bayer Agir lancé en 2011. Il s’agit d’un vaste programme d’actions qui vise à améliorer la protection des cultures de demain, tout en intégrant les problématiques essentielles que sont la protection de l’environnement et celle de l’utilisateur.

Ces dispositifs sont une aide précieuse pour Jean-Michel Massue

« Faire partie de ce réseau m’aide dans ma pratique et me permet de bénéficier d’outils – une station météo par exemple – inaccessibles autrement. La proximité des équipes Bayer avec les acteurs de terrain leur permet de mieux répondre à nos attentes, nous agriculteurs. ».

Bayer met à la disposition de Jean-Michel Massue, comme de l’ensemble des agriculteurs, de nombreux outils notamment d’aide à la décision, des bases documentaires ou des veilles réglementaires. Les réseaux de professionnels aident également à créer des synergies et des dynamiques collectives. Jean-Michel Massue travaille ainsi avec un apiculteur voisin qu’il a pu rencontrer à notre initiative.

Ensemble, nous réfléchissons à l’avenir en nous mettant au service du destinataire final, le citoyen-consommateur

Ce n’est rien de moins qu’un nouveau modèle d’agriculture qui est en train de voir le jour. Transparent, ce modèle permet à chacun de savoir précisément l’origine et la composition des aliments qu’il consomme. Solidaire et collectif, ce modèle est pensé globalement comme la synergie de tous les acteurs locaux. Responsable, ce modèle sait que l’agriculture se nourrit de la nature et que chaque fois qu’elle l’oublie, c’est à elle-même qu’elle fait du tort.

Chez Bayer, nous croyons en un nouveau modèle d’agriculture. Nous avons confiance en l’Homme et sommes convaincus que rien n’est impossible à qui sait allier audace et inventivité.

Main dans la main avec nos clients et partenaires, nous donnons un sens à l’innovation : la science pour une vie meilleure.