Bayer s’associe à Goodbye Malaria pour « en finir définitivement avec le paludisme »

Bayer se réjouit du nouveau partenariat avec Goodbye Malaria. Les deux organisations soutiendront des objectifs communs pour « en finir définitivement avec le paludisme » en Afrique australe.
Bayer s’associe à Goodbye Malaria pour « en finir définitivement avec le paludisme »

Selon les chiffres publiés dans le rapport 2016 de l’OMS sur le paludisme, l’incidence de cette maladie vectorielle a chuté de 21% entre 2010 et 2015 et les taux de mortalité associés ont baissé de 29% sur la même période. Et au cours des 15 dernières années, la lutte antivectorielle a permis d’éviter près de 80% des cas en Afrique. Elle s’avère donc essentielle pour atteindre les objectifs d’éradication du paludisme. Mais malgré ces succès, il est largement admis que l’ampleur et la portée mondiale de la maladie nécessitent l’engagement continu de toutes les principales parties prenantes à collaborer étroitement afin d’apporter expertise, investissements et innovation, pour « en finir définitivement avec le paludisme ».

Bayer a choisi de s’associer avec Goodbye Malaria afin de renforcer leurs engagements respectifs qui consistent à élargir l’accès aux outils de lutte antivectorielle recommandés par l’OMS et à éviter que les populations ne contractent la maladie. Goodbye Malaria, initiative créée et gérée par des entrepreneurs africains, collecte des fonds depuis quatre ans pour déployer des interventions de lutte antivectorielle et ainsi prévenir les cas de paludisme au Mozambique, en Afrique du Sud et au Swaziland. Elle cherche à optimiser son impact par son étroite collaboration avec les programmes nationaux de lutte contre le paludisme dans ces pays. Auprès des populations, Goodbye Malaria joue également un rôle central en termes d’information sur la possibilité d’éradiquer le paludisme et encourage chacun à s'investir dans la lutte contre cette maladie.

« Nous sommes ravis de collaborer avec Bayer pour élargir nos programmes de lutte contre le paludisme, car nous partageons la conviction commune que l’éradication est possible grâce à des solutions de lutte antivectorielle », commente Sherwin Charles, cofondateur de Goodbye Malaria. « En réunissant des partenaires locaux et internationaux, publics et privés, autour de ce but commun, nous espérons atteindre plus rapidement notre objectif et en finir définitivement avec le paludisme ».

La philosophie et l’engagement de Goodbye Malaria font écho à l’engagement de Bayer pour l’éradication de la maladie, en cohérence avec sa mission « La science pour une vie meilleure ». Depuis plus de 60 ans, Bayer a participé au développement et à la fourniture de solutions efficaces de lutte antivectorielle. Cela s’est notamment traduit par des interventions majeures telles que la pulvérisation intra-domiciliaire (IRS) et l’utilisation de moustiquaires à imprégnation durable (MID) dans le cadre de la lutte contre le paludisme.

Pour en savoir plus sur le partenariat, rendez-vous sur le site de Bayer AG [en].

Pour en savoir plus sur Goodbye Malaria, consultez le site de l'initiative [en].

Bayer: Science For A Better Life, la science pour une vie meilleure.