Agriculture et environnement
'headerAgriculture et environnement.png

L'agriculture face au changement climatique

Même si les interprétations varient, la réalité du changement climatique est confirmée par l'ensemble de la communauté scientifique. Les manifestations les plus visibles sont le réchauffement rapide de l'atmosphère terrestre et l'intensification des phénomènes météorologiques violents ou extrêmes (cyclones, inondations, canicules...).

L'agriculture est concernée à plusieurs titres. D'un côté, elle contribue au réchauffement de la planète, de l'autre, elle subit de plein fouet les évolutions du climat. Mais elle offre aussi des solutions pour atténuer les effets du changement climatique. Dans tous les cas, elle a de nombreux défis à relever.

En savoir plus
Agriculture et nature : une relation ambivalente

L’agriculture se pratique pour l’essentiel en dehors des zones urbaines, au cœur de la nature à laquelle elle est de fait étroitement liée. Mais leurs relations sont ambigües. D’un côté, l’agriculture exerce une pression sur elle pour en tirer les meilleures productions végétales ou animales possibles, indispensables à la vie humaine ; de l’autre, elle entretient cette même nature, évitant qu’elle ne retourne en friche, dans une perspective d’aménagement du territoire. Cette ambivalence est source de nombreux débats qui prennent une importance croissante avec la montée en puissance des préoccupations environnementales.

En savoir plus
L’agriculture française et l’eau

À l'origine de conflits entre pays, de difficultés politiques régionales et de crises entre usagers, l'eau douce est un enjeu planétaire crucial pour le XXIe siècle : pollution, assèchement de nappes phréatiques, épuisement de grands fleuves... En France comme ailleurs, l'agriculture se retrouve au cœur de ces problématiques.

À la faveur d'une prise de conscience générale et de nouveaux cadres réglementaires, les pratiques agricoles évoluent pour assurer une meilleure préservation de la ressource en eau.

En savoir plus