COVID-19 : notre réponse à la pandémie

Le coronavirus met le monde à l’épreuve. « En tant qu'entreprise des Sciences de la Vie, présente dans les domaines de la santé et de l’alimentation, nous sommes en mesure d’apporter une contribution substantielle pour surmonter la crise, grâce à nos solutions et notre expertise. Nos équipes travaillent sans relâche pour cela », explique Werner Baumann, Président du groupe Bayer AG. 

Pour aider à faire face à la crise, le groupe Bayer se focalise sur trois axes :

 

Prendre soin de la santé de nos équipes

  • La sécurité et la santé de nos salarié.e.s sont notre première priorité. Le Covid-19 représente un risque sérieux et nous prenons toutes les mesures nécessaires pour limiter sa propagation, en toute cohérence avec les consignes des autorités françaises.

  • Nous informons régulièrement nos équipes de la situation sanitaire en France. Nous partageons des conseils via nos outils de communication interne sur ce que tout le monde peut faire à titre individuel pour empêcher la propagation du virus.

  • Quand les activités de nos salarié.e.s le permettent, ceux-ci travaillent depuis chez eux.

  • Pour nos équipes mobilisées pour participer à la lutte contre le Covid-19 ou qui assurent la continuité de nos activités agricoles indispensables à l’alimentation de millions de personnes en France et dans le monde, nous attachons la plus grande importance à leur sécurité sur leur lieu de travail : évolution des façons de travailler, mesures de sécurité sur site renforcées.

 


Maintenir l'approvisionnement de nos médicaments et de nos produits destinés à l’agriculture, essentiels à la santé et à l’alimentation de la population

  • Nous nous efforçons d’assurer la continuité de nos activités en santé et en agriculture, afin de pouvoir fournir aux patient.e.s, aux consommateurs.trices et aux agriculteurs.trices les solutions dont ils ou elles ont besoin.

  • Notre organisation, et en particulier nos installations de production dans le monde, fonctionnent jusqu'à présent sans problème majeur, malgré quelques tensions d’approvisionnement.

  • Si la situation devait s'aggraver, nous activerons les plans d'intervention d'urgence que nous avons préparés pour garantir notre production aussi longtemps que possible.

 


Fournir aux gouvernements, aux professionnels de santé ou structures sanitaires les médicaments, les fournitures médicales, l'expertise et l'aide financière dont il y a un besoin urgent

  • Au niveau mondial, nous participons à la recherche d'une nouvelle substance active pour traiter le Covid-19, en partenariat avec d’autres sociétés pharmaceutiques et des universités. Nous avons donné accès à notre catalogue de substances actives et nous effectuons des travaux pour trouver un ingrédient actif potentiel. Par ailleurs, nous soutenons la Covid-19 Therapeutic Accelerator Initiative de la Fondation Bill & Melinda Gates et contribuons également à la recherche d'une substance active pour traiter le Covid-19 dans le cadre de l'Innovative Medicines Initiative (IMI).

  • Le groupe Bayer fournit également des aides financières et des dons de médicaments aux régions les plus gravement touchées. En plus de proposer un soutien financier à la Chine fin janvier, nous avons fait don d'un million d'euros à un fonds d'aide en Italie pour acheter des appareils d'urgence pour les unités de soins intensifs et des équipements de protection et fait don d'un montant similaire au système de santé espagnol pour l’achat de matériel médical et de lits d'hôpital.

 

Picture

 

En France, nous avons effectué un don d'un million d'euros en soutien de l'alliance #TousUnisContreLeVirus réunissant la Fondation de France, l’AP-HP et l’Institut Pasteur. La donation pourra financer des projets mis en œuvre par l’alliance, notamment une assistance directe et immédiate aux soignants et aux patients, et un soutien à la recherche et aux chercheurs.

 

pic
Nous saluons le travail exceptionnel mené par le personnel hospitalier et tous les soignants qui luttent au quotidien contre l’épidémie. Il nous paraît primordial de les accompagner dans leur engagement auprès des patients, ainsi que de soutenir les chercheurs dont les travaux seront déterminants pour vaincre la pandémie.
Benoît Rabilloud
,
Président de Bayer France

Ce ne sont que quelques exemples parmi d'autres. Au niveau mondial comme au niveau de notre filiale française, nous avons créé des groupes de travail dédiés à la situation dont le rôle est de fournir de l’aide, rapidement et efficacement.