Espaces verts, espaces publics

Contribuer à faire de nos lieux de vie, de travail et de détente des environnements sains pour le bien-être des personnes. Telle est la mission d’Environmental Science, activité présente sur les marchés professionnels liés à l’entretien des espaces verts, des terrains de sport (terrains de golf), de la voirie, des sites industriels (aéroports, centrales électriques…), des voies ferrées, des forêts, des pépinières et des cimetières.

Espaces verts

L'entretien des espaces verts et espaces publics est un enjeu important pour préserver les zones vertes en ville, les parcs et jardins mais aussi les terrains de sport.


Les mauvaises herbes et plantes allergènes peuvent envahir l'espace rendant ainsi les sites impraticables et menaçant la sécurité et la santé publiques. Un entretien de l'espace adapté permet de lever ces difficultés et d'offrir au citoyen un espace vert de détente et de convivialité. De plus, l'entretien de zones industrielles telles qu'un port, un aéroport ou encore une voie ferrée, pour des raisons évidentes de sécurité, est essentiel.


Pour l'entretien des espaces verts, des espaces publics ou de zones industrielles, l'activité Environmental Science de la division Crop Science commercialise au travers d'un réseau de distributeurs spécialisés une gamme complète de solutions adaptées aux spécificités de chaque espace.


Espaces publics

Lutte contre les insectes et les rongeurs

On peut rencontrer des rongeurs (rats, souris) et des insectes (principalement blattes, fourmis, puces et guêpes) dans la plupart des locaux (locaux d'habitations, d'industries de toutes sortes, hôtels, cafés, restaurants et milieu de la santé).


Insectes et rongeurs entraînent des dégâts importants aux locaux par leur seule présence mais ils représentent également un risque sanitaire élevé par les germes qu'ils transportent.


L’activité Environmental Science développe et commercialise une gamme de solutions insecticides et raticides pour protéger tous les environnements contre les rongeurs ou insectes nuisibles sous différentes marques et utilise pour cela un réseau de distributeurs professionnels.


Lutte anti-vectorielle

Un nombre important de maladies est transmis à l'homme par les insectes, principalement les moustiques. Les cas de Chikungunya à La Réunion en 2006 et aux Antilles en 2010, ou encore du Zika, nous rappellent que nous ne sommes jamais à l'abri de telles épidémies. Le vecteur du Chikungunya (aedes albopictus) a été identifié dans le sud de la France, même s'il n'est pas porteur de cette maladie en France métropolitaine.


L’activité Environmental Science propose des solutions insecticides pour protéger les populations de ses insectes indésirables. Ces 10 dernières années, Bayer a multiplié par 5 ses investissements R&D dédiés à la lutte antivectorielle, pour lui permettre de réaliser des progrès significatifs dans le développement d'un nouveau mode d'action de contrôle de ces vecteurs. Bayer a également investi dans la capacité à produire des solutions de lutte antivectorielle en Afrique pour améliorer l’approvisionnement directement sur ce continent.


Protection des denrées stockées

La protection des denrées alimentaires après récolte et transformation par l'industrie agro-alimentaire est essentielle. L’activité Environmental Science fournit une gamme adaptée au traitement des grains après leur récolte et également un produit spécifique destiné à la prévention d'infestations des denrées transformées.