Contraception : notre expertise au service de la liberté des femmes

headerWoman_with_head_out_of_car_window (CONTRACEPTION).jpg

Le mode de vie des femmes évolue et avec lui, les besoins en contraception. Chez Bayer, nous mettons en œuvre toute notre expertise pour développer des solutions contraceptives efficaces et répondre aux attentes des femmes.

Pilule contraceptive, stérilet ou autres méthodes contraceptives ? Choisir sa contraception, c’est opter pour la méthode qui convient le mieux.

Parce que la contraception est un élément important de la vie, nous mettons au point des méthodes contraceptives qui correspondent aux besoins des femmes, selon leur âge, leur mode de vie ou leur passé médical :

  • Contraception orale oestro-progestative et progestative,
  • Systèmes intra-utérins hormonaux (SIU), encore appelés dispositifs intra-utérins (DIU) ou stérilets.

Pour choisir la méthode de contraception la plus adaptée à votre situation, parlez-en à votre gynécologue.

 

La contraception orale : contraceptif n°1 des femmes en France

Les contraceptifs oraux (ou pilules) restent le 1er mode de contraception prescrit en France. C’est une méthode efficace pour prévenir les grossesses non désirées, avec un taux d’échec inférieur à 1% dans des conditions idéales d’utilisation (c’est-à-dire sans oubli).

 

Contraceptifs oraux micro-progestatifs ou combinés

A l’heure actuelle, deux types de pilules contraceptives existent :

  • Les pilules micro-progestatives qui ne contiennent qu’une seule hormone, un progestatif.
  • Les pilules combinées ou œstroprogestatives qui contiennent progestatif et estrogène. Suivant le type de progestatif, on parle de pilules de 2nde, 3e ou 4e génération.

Toutes les contraceptions hormonales orales présentent des contre-indications, des précautions d’emploi et des effets indésirables dont un risque thrombo-embolique veineux et artériel. Le risque veineux varie suivant le type de contraception. Votre professionnel de santé pourra vous apporter toutes les informations nécessaires et, il évaluera avec attention les bénéfices et les risques liés à l’utilisation des contraceptifs.

 

La contraception intra-utérine : une alternative aux contraceptions hormonales orales

Et si le meilleur moyen pour penser à votre contraception était de ne plus y penser. Un oubli de contraception, ça peut être stressant... Et si on pouvait faire autrement ?

Anciennement appelé « stérilet », la contraception intra-utérine est le deuxième mode de contraception le plus utilisé dans le monde. En France, 21% des femmes l’ont d’ores et déjà adopté 1.

Il en existe aujourd’hui 2 formes distinctes : au cuivre ou progestatif.

Si vous envisagez ce mode de contraception, parlez-en avec votre professionnel de santé afin de définir le DIU le mieux adapté à vos besoins et envies.

 

Toutes les femmes sont différentes... Les DIU aussi pour s’adapter au mieux à votre quotidien.

Les DIU, qu’ils soient au cuivre ou hormonaux, sont disponibles sous différentes tailles et ont des durées d’efficacité différentes. Après la pose du DIU, plus besoin de penser à sa contraception au quotidien : vous pouvez le garder de 3 à 10 ans selon les modèles.

 

Toutes les méthodes contraceptives présentent des contre-indications, des précautions d’emploi et des effets indésirables. Si vous envisagez ce mode de contraception, parlez-en à votre professionnel de santé afin de définir la contraception intra-utérine la mieux adaptée à vos besoins. Il évaluera avec attention les bénéfices et les risques liés à l’utilisation des contraceptifs.
 

Il existe un large choix de méthodes contraceptives.
 

1 Selon une enquête nationale publiée en 2010.