Journée mondiale contre l’AVC : la Fédération Nationale France AVC et la Fondation Cœur et Artères lancent avec Bayer la campagne d’information AVC VITE le 15

En France, un AVC frappe une personne toutes les 4 minutes (1). Trouble de la parole, inertie d’un membre, paralysie du visage, dès l’apparition d’un des principaux symptômes de l’AVC, il reste 4h30 pour agir (2). La campagne d’information « AVC VITE le 15 » est distribuée auprès de tous les professionnels de santé pour davantage sensibiliser le grand public aux signes d’alerte de l’AVC et au bon réflexe à avoir en appelant le 15.
Bayer Actualités

Chaque année en France, environ 130 000 nouvelles personnes sont victimes d’un AVC1. L’accident vasculaire cérébral, un problème de circulation sanguine au niveau du cerveau, est la troisième cause de mortalité et la première cause de handicap acquis de l’adulte3.

On distingue deux sortes d’AVC :

  • L’infarctus cérébral, ou AVC ischémique. Il survient lorsqu’un vaisseau sanguin se bouche au niveau du cerveau et n’assure plus son oxygénation (à cause d’un caillot par exemple).
  • L’hémorragie cérébrale, ou AVC hémorragique. Dans ce cas, c’est un vaisseau sanguin qui se rompt et provoque un saignement dans le cerveau.

Près de 60% des personnes ayant survécu à l’AVC présentent des symptômes un mois après leur accident : 25% des patients souffrent d’un handicap léger ou modéré et 34% ne peuvent marcher sans assistance1. Pour réduire au maximum les risques de séquelles, pire de mortalité, il est indispensable de connaître les signes de l’AVC et d‘appeler immédiatement le 15 pour agir vite et être bien orienté.

À l’occasion de la Journée Mondiale contre l’AVC, le 29 octobre, la Fédération Nationale France AVC et la Fondation Cœur et Artères, en collaboration avec Bayer, lancent alors une nouvelle campagne d’information sur l’AVC : « AVC VITE le 15 ! Un seul geste suffit ». Celle-ci a pour objectif de sensibiliser les Français sur l’importance de bien connaître les principaux symptômes et signes d’alerte de l’AVC et d’appeler en urgence le 15, certitude d’une prise en charge rapide et optimisée. La campagne d’information se décline sous la forme d’une affiche et d’une plaquette informatives distribuées chez les professionnels de santé et également téléchargeables gratuitement sur le site avcvitele15.com. Un clip vidéo est également disponible sur le site.

« AVC VITE le 15 », c’est connaitre les signes d’alerte de l’AVC et mémoriser le numéro d’urgence :

  • Visage paralysé,
  • Inertie d’un membre,
  • Trouble de la parole,
  • En urgence, appelle le 15 !

À retrouver sur le clip vidéo

Bayer: Science For A Better Life, la science pour une vie meilleure.

Pour en savoir plus, consultez le site AVC VITE le 15

Consultez également le communiqué de presse et le site de la division Pharmaceuticals

Références :

  1. Santé.Gouv.fr : Les chiffres clés de l’AVC – 26 octobre 2012. http://social-sante.gouv.fr/soins-etmaladies/maladies/maladies-cardiovasculaires/accident-vasculaire-cerebral-avc/article/les-chiffres-cles-de-l-avc
  2. Hacke W et al. Thrombolysis with Alteplase 3 to 4.5 Hours after Acute Ischemis Stroke. NEJM 2008; 359: 1317–29
  3. Peretti C, Nicolau J, Tuppin P, Schnitzler A, Woimant F. Évolutions de la prise en charge hospitalière des accidents vasculaires cérébraux en court séjour et en soins de suite et de réadaptation entre 2007 et 2009. Presse Med. 2012 ; 41:491–503