Journée internationale de la radiologie : Bayer s’engage pour améliorer le parcours des patients

La journée internationale de la radiologie, qui a lieu le 8 novembre, est l’occasion de rappeler l’importance de l’imagerie médicale dans la médecine moderne. L’imagerie médicale est en effet un outil majeur pour aider les médecins dans le suivi des patients tout au long de leur prise en charge, de l’établissement du diagnostic à la surveillance de l’évolution de la maladie afin de mieux adapter le traitement. Mais ces outils, notamment ceux utilisant les rayons X, sont à utiliser à bon escient. C’est au médecin de décider s’ils sont nécessaires pour établir ou confirmer son diagnostic. Des solutions existent pour optimiser les doses et contribuer à la radioprotection.
Bayer Actualités

La journée internationale de la radiologie a lieu le 8 novembre. La date n’a pas été choisie au hasard, puisque c’est le 8 novembre 1895 que les rayons X ont été mis en évidence par Wilhelm Conrad Röntgen, une découverte essentielle qui lui valut le Prix Nobel de physique en 1901. Depuis, l’imagerie médicale a beaucoup évolué, de nouvelles techniques se sont développées et son rôle dans la médecine moderne est de plus en plus important. La radiographie et le scanner, qui utilisent les rayons X, restent indispensables pour établir un diagnostic rapide et précis, suivre efficacement certaines maladies, ou réaliser certains actes médicaux sous contrôle radiologique.
 

Radiographie et scanner, des outils précieux à utiliser à bon escient

La radiographie et le scanner utilisent les rayons X et sont donc source d’irradiation. Même si elle est de faible intensité, celle-ci doit être surveillée. Le scanner utilise une source de rayonnement X qui tourne autour du patient pour obtenir des images en « coupes transverses » du corps humain, épaisses d’environ 1 mm chacune. Ces nombreuses coupes permettent de créer des images dans les différents plans de l’espace et des images en trois dimensions. Elles donnent beaucoup plus d’informations qu’une simple radiographie, mais exposent à des doses de rayonnements plus élevées (10 à 100 fois plus environ).

Par mesure de précaution, il est donc recommandé de limiter l’exposition aux rayons X. Pour cela, les professionnels de santé doivent respecter certaines règles. Le radiologue doit notamment tout mettre en place pour optimiser, donc minimiser la dose de rayons X. Il adapte chaque examen en fonction de la localisation, de l’objectif, de la taille et du poids du patient, en étant particulièrement vigilant avec les enfants et les patients qui ont une maladie nécessitant des examens répétés.
 

Des solutions pour optimiser les doses et contribuer à la radioprotection

  • Au printemps 2016, Bayer a lancé une campagne d’information « Les Rayons X et moi » qui donne aux patients des conseils importants pour les accompagner tout au long de leur parcours radiologique : bien conserver les clichés et les comptes rendus des examens, signaler aux professionnels de santé tout examen déjà pratiqué, sa date de réalisation ainsi que l’organe ou la zone anatomique concernée. Sur le site internet de la campagne, les patients peuvent également tester leurs connaissances en répondant à un quizz et trouver des conseils pour préparer leur examen radiologique.
  • Les professionnels de santé chargés de réaliser les examens (radiologues, manipulateurs radio, opérateurs…) ont aussi été formés pour optimiser la qualité des examens tout en réduisant les doses de rayons, pour protéger les patients et aussi se protéger eux-mêmes. En complément, lorsqu’un patient est amené à passer plusieurs examens, parfois dans des services différents, et pour suivre et analyser les données sur la dose de rayons totale qu’il a reçue et en assurer la traçabilité, il existe des solutions logicielles appelées DACS (Dosimetry Archiving and Communication System).
  • Enfin, depuis 2013, Bayer propose des sessions d’information sur l’hypnose. Lors d’examens médicaux qui peuvent être vécus comme angoissants (IRM, scanners, ponctions lombaires…), l’hypnose est un mode de communication privilégié qui permet d’apaiser le patient. À ce jour, près de 400 professionnels de santé y ont déjà participé dans toute la France.

Bayer: Science For A Better Life, la science pour une vie meilleure.

Pour en savoir plus sur notre campagne d’information pour sensibiliser à l’importance du rôle de l’imagerie médicale, consultez le site Les Rayons X et moi

Pour en savoir plus sur notre activité Radiologie, consultez le site de la division Pharmaceuticals de Bayer en France